En raison de l’épidémie du COVID-19, la traditionnelle cérémonie de commémoration du 8 mai 1945 s’est tenue vendredi dernier au Monument aux Morts en présence d’une dizaine de personnes (un porte-drapeau et des élus).

En effet, en plein confinement, cette commémoration s’est déroulée dans la plus stricte intimité comme demandé par le Gouvernement.

 

 

Partagez cet article :